Les nouveaux marchands de sommeil

J’ai traité ostensiblement de ce phénomène sur le marché du logement bas de gamme.

Les nouveaux marchands de sommeil – Envoyé spécial – France 2 – bit.ly/1glX9du

— –

Fiches de paye, CDI, cautions, le dossier idéal pour accéder à la location se fait de plus en plus rare. Alors un nouveau genre de propriétaires, un peu moins regardants, a fait son apparition.

Des particuliers aux revenus modestes qui partagent leurs appartements, louent les combles et même les caves, pour se faire un peu d’argent. En banlieue parisienne, un nouveau phénomène se développe : la location à la découpe. Des maisons achetées à bas prix sont divisées en dizaines de studios disponibles pour la location. Derrière ces pavillons coquets se cachent parfois des taudis : des micro-appartements construits sans déclaration à la mairie ni respect des normes sanitaires, des constructions sauvages installées dans des sous-sols et louées à des familles dans la précarité. Nous avons rencontré ces propriétaires indélicats. Ils sont retraités, concierges ou fonctionnaires : ce sont les nouveaux marchands de sommeil.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s